Le collège/lycée Camélia regroupe depuis plusieurs décénies des jeunes fous, malades mentaux, ou dépressifs... Survivrez-vous dans cet asile?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 un réveil brutal

Aller en bas 
AuteurMessage
Mégane
~Terminale ♪

~Terminale ♪
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 28
Date d'inscription : 26/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: folie démente
Relations:
Niveau: 7/10

MessageSujet: un réveil brutal   Sam 29 Nov - 21:42

6h25 du matin
(Cela fait déjà une bonne heure que la jeune Mégane s'est réveillée sans Gabriel à ses côtés. Une bonne heure qu'elle est enfermée dans sa petite chambre blanche, qu'elle crie et frappe partout en voyant que Gabriel n'est pas là. On l'avait enfermé, car elle a l'habitude de s'enfuir de sa chambre pour rejoindre son copain de toujours. À plusieurs reprises quelqu'un était venu pour tenter de la calmer du mieux qu'elle put...)

Une personne frappe dans la porte pour l'avertir de se taire, que ça n'aidera pas son cas. Rien à faire, Mégane est enragée et disons que ce n'est pas beau à voir. Poussant le lit à roulette un peu partout, lançant tout ce qu'elle pouvait voir : oreiller, draps, même son ourson en peluche.

-Calmez-vous Mégane ou j'envoi quelqu'un qui saura vous métriser!

Mégane ne se laissait pas intimider et continuait de hurler sa colère. Elle faisait vraiment peur à voir.

7H
Rien n'avait changé, jusqu'à ce qu'elle reçoit un sédatif sensé la calmer. Il fallut deux personnes pour la retenir, même là la jeune fille semblait savoir se défendre. Après administration du sédatif, la jeune Mégane se laissait faire... Il avait l'air de faire effet, on n'entendait plus les cris horribles de la jeune fille en larme, réclament Gabriel qui l'avait surement entendu de là où il était. On peut maintenant voir la jeune Mégane se balancer sur son petit lit simple en travers de la chambre, ayant été déplacée, les draps défaits dans la rage, l'oreiller est quelque part dans la pièce blanche. Pas un bruit, mis à part quelques chuchotements, des sons ou des mots...on ne sait pas. Maintenant calme grâce au sédatif, ils ont ouvert la porte, c'est l'heure ou on a le droit de sortir, quoi que d'habitude on a le droit à toutes heures...mais disons que la jeune Mégane doit être enfermé lors de ses crises. Les dortoirs ne sont pas mixtes et pas une fois en 5 ans Mégane est resté dans sa chambre. Il lui fallait toujours Gabriel. On se demande souvent pourquoi ils sont ensembles.

La porte est maintenant ouverte et quelques curieux sont sortis de leur chambre pour voir comment elle allait. Elle ne bougeait pas même si la porte était toute grande ouverte. Les jambes relever sur sa poitrine, la tête délicatement posé sur ses genoux, elle attend, la main levée vers la porte, l'arrivée de Gabriel...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
un réveil brutal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Circea) Réveil brutal
» [Dortoir] Un réveil brutal [LIBRE]
» Un réveil brutal
» Réveil brutal [PV Exuld]
» *Le réveil sera brutale*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Depressive Walk :: Internat Camélia ~ :: Bâtiment Nord ~ :: n°2 : Mégane.-
Sauter vers: