Le collège/lycée Camélia regroupe depuis plusieurs décénies des jeunes fous, malades mentaux, ou dépressifs... Survivrez-vous dans cet asile?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New beginning... [Lynn // Hiro]

Aller en bas 
AuteurMessage
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mar 18 Nov - 21:58

Le hall. Lieu habituel de rassemblement des élèves par temps pluvieux. Excepté cela, ce n'était qu'un endroit de passage pour aller aux cours, quand les interessés n'y étaient pas traînés en hurlant comme des fous, ce qu'ils étaient d'ailleurs. Il disposait de quelques tables et chaises, au cas ou, et d'une estrade pour des genres de rassemblements. La porte qui menait vers l'exterieur s'ouvrit peu, pas assez pour que quelqu'un ne daigne passer. Elle s'ouvrit en plus grand, dévoilant grandement la miniature qui servait de directrice a l'internat Camélia. Tout le hall sembla s'arrêter et fixer ses regards sur elle, schysophrènes ou non. Trente centimètres de haut. Elle ne prenait son apparence de jeune fille seulement lorsque la situation exigeait d'être serieuse. Ses cheveux d'une teinte magenta étaient soigneusement noués. Son regard noisette faisait un tour circulaire de la pièce. Et enfin, d'une voix ne correspondant pas du tout a son apparence, Megumi-tan dit:

-Que se passe-t-il? Un problème?

Aucun en vue. Elle reprit sa marche dans le hall, semblant tourner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mar 18 Nov - 23:51

[ Mouhawaha une chibi on va rire! 8D ]

Hiro était là, à ne pas bougé, dans le hall. Il s'ennuyait et avait les bras croisés. Ne sachant pas quoi faire, il restais silencieux au milieu de ses deux baguages comportant à peux près tout ce qu'il faut. Les gens ici étaient bizarres, pas vraiment normal. Certain criés au milieu de la salle et d'autres souriaient comme des idiots. D'autres étaient comme lui, dès qu'on les regardaient, ils s'énervaient. Mais lui aujourd'hui, il n'avait pas trop envie de geuler sur quelqu'un. Flem" totale. Il lâcha un petit soupir, puis commença à chantonner sans vraiment trop savoir: Une chanson pour endormir les petits. Hiro-kun fut au bout d'un moment concentré sur quelque chose qui venait d'apparaitre, une sorte de poupée? Non! Cette chose qui venait d'arrivé devant tout le monde, c'étais une fille. Oui, mais celle-ci était riquiqui, même pas plus haute que ses jambes. Alors il lâcha un petit rire moqueur en la voyant ce là jouée devant tout le monde.

* Héhé, elle est meugnonn
euh .. *

Puis, sans vraiment savoir ce qu'il faisait, Hiro s'approcha de Megumi et s'agenouilla pour être de la même taille qu'elle et face à face tout les deux. Il eut un petit sourire, mais très leger. Il était surtout concentré sur cette personne des plus étrange.. Alors, il ne put s'empêché de pouffé de rire une nouvelle fois et lâché:

" Tes min
uscule toi et tu te la joue? M'ouais héhé .. "

Alors, Hiro-kun lui prit le côle et la mit sur sa main. Celle-ci était tout de même un peux trop grand pour être placée sur ses deux petites mains. Le jeune homme continua de la regardé avec un grand étonnement, c'est vrai qu'une petite robote ( oui il à deviné au touché des pieds ) qui parle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 10:08

Megumi pensait bien pouvoir marcher tranquillement, cette fois. Mais c'était sans compter sur un garçon qui se mit face à elle et la saisit. C'était sans doute un nouveau. Gardant son calme d'ordinateur central qui pouvait le tuer en dix secondes, la petite chibi dit d'une voix tout a fait réaliste:

-Monsieur Uuchii Hiro. Modérez votre language s'il vous plait. Et auriez-vous, par la même occasion, la gentillesse de me reposer à terre? Car je ne souhaiterais pas vous faire du mal.

Et, sans attendre sa réaction, Megumi-Gwendolyn sauta par terre et le regarda. Des bagages se trouvaient non loin derrière lui, ce qui signifiait bien qu'il était nouveau. D'un ton toujours aussi calme, la directrice se présenta:

-Je me nomme Megumi. Et il est fortement possible que vous ayez affaire a moi si vous commettez ce genre d'impairs. Alors s'il vous plait, contrôlez vous, car je n'aime pas punir.

Elle fit un sourire. Nouveau regard jeté dans le hall. La vie reprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Lynn Tezuka
• Fantôme #[Fondatrice]
• Fantôme #[Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Et ta soeur ? =O
Humeur : Sadique ? Oô
Date d'inscription : 13/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Mon envie de te tuer. ♥
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 16:13

ENVIE
plus, encore plus.


_________________________________________________________________________________________________

La vie de fantôme n'a rien à voir avec le fait de ne plus rien ressentir. Moi, j'aime voir les gens agoniser et voir leur sang jaillir de leur corps en hurlant et gémissant de douleur. Je trouve les sons provoqués si charmants, si beaux. Quoi ? Tu dis que je suis folle… Tu mens, c’est faux ! Tu n’es qu’un menteur, pars. Pars loin d’ici avant que je ne m’énerve. Pourquoi ? Pourquoi suis-je si… Silence ! Tu n’as rien à dire mademoiselle. Tu es un fantôme, c’est tout. Je suis un fantôme, c’est tout. Ne pas discuter. Je veux tuer. Maintenant. Cherchons. J’avançais lentement dans le sous-sol du l’établissement principal où se déroulent les cours et où se trouvent également le nouvel hôpital. Je traînais ma guitare derrière moi, le regard vide. Mes yeux bleus étaient grands ouverts et regardaient tout et rien en même temps. Une victime. Trouves. Maintenant. J’ai besoin de voir les gens souffrir… Le mal. C’est tout ce que je peux faire, maintenant. Je ne regardais pas vraiment devant moi et traversais les murs tranquillement, sans m’apercevoir que ce n’était pas ‘normal’. Cela fait bien longtemps que je m’y suis habituée désormais. J’ai ramené mon instrument devant moi pour commencer à pincer les cordes légèrement. Le son se répandit dans toutes les pièces. J’ai continué à jouer ainsi pendant quelques minutes avant d’arriver devant la grande porte rouillée qui menait en haut. Je voulus tourner la poignée mais ma main traversa celle-ci. J’ai fixé cette poignée. J’ai marmonné quelques injures avant de traverser la porte. J’ai continué de jouer, commençant à partir dans un style de musique appelé rock.

Ma traversée fut de courte durée. Comme d’habitude. Je restais légèrement dans l’ombre, pour ne pas me familiariser avec la lumière. Je préfère rester dans ce monde de solitude et de meurtres. Tais-toi. Nyle est là, tu vivais un pour elle, non ? Vivre pour elle ? Bonne blague, j’ai tué. J’ai massacré. On s’est entretuées. C’était beau. Tout ce sang sur les tapis et les murs. Ces corps gisant sur le sol, tous décapités. Mmh… J’en veux encore. Encore et toujours plus. J’ai commencé à ricaner. Comme une personne ivre. Ivre de mort et de meurtres. Puis j’ai continué mon rire en un rire sonore et bien avec un air sadique. Le rez-de-chaussée est le coin le plus squatté par les pensionnaires. C’est mon lieu de meurtre par excellence. Les notes de ma musique se firent plus douces. J’ai commencé à fredonner un air bien connu. Lequel ? Je ne vais pas te le dire maintenant…

Je voletais dans les airs en observant et traquant ma prochaine proie. J’étais arrivée dans le hall et je vis que la directrice-robot était là, accompagnée par un nouveau, vu les bagages traînant derrière lui. Elle est là. Ta nouvelle proie. Fait lui savoir. Montre-lui de quoi tu es capable. Tu vas le faire, hein ? Je me suis mise dans l’ombre.

« Ziggy. » ai-je alors clairement prononcé pour qu’ils m’entendent. « Il s’appelle Ziggy… »

Je chantais cette chanson de Céline Dion que j’avais quelques fois entendu dans l’établissement. J’aime bien cette chanson. Ne me demandez pas pourquoi, je ne saurais vous répondre. J’ai pincé une corde, une grave. La porte d’entrée s’ouvrit brutalement et laissa entrer un grand courant d’air qui fut très froid, vu la réaction du jeune homme. La directrice ne bougea pas, ne frissonna même pas légèrement. J’ai éclaté de rire et ai continué de chanté.

« Je suis folle… de lui. »

Je me suis détachée de l’ombre dans laquelle je m’étais cachée pour aller me réfugier dans une autre. Mes yeux ne lâchaient plus le nouvel arrivant. Je voulais lire la peur dans ses yeux. Cette vision que l’on a quand on voit quelque chose de surnaturelle. Je suis surnaturelle. J’ai souris et me suis discrètement approchée de lui. D’une voix toute fluette j’ai dit dans son oreille :

« M’as-tu entendu ? »

Cela ressemblait bien à de la moquerie qu’autre chose. La petite flamme entourant mon œil brillait d’un bleu glaçant et qui donnait un air de tueuse, d’après le témoignage de plusieurs de mes victimes. Petite et jeune Reine que je suis, je me dois de me divertir pour me maintenir en bonne santé. J’ai attendu la réaction du jeune homme. Comme pour marquer mon impatience, j’ai pincé une corde. Celle qui produisait le son le plus aigu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bozuko-kataki.forumsactifs.com/forum.htm
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 20:19

-Monsieur Uuchii Hiro.
Modérez votre language s'il vous plait. Et auriez-vous, par la même
occasion, la gentillesse de me reposer à terre? Car je ne souhaiterais
pas vous faire du mal.


Hiro n'eut pas vraiment le temps de répondre que la jeune fille, ou plutôt robote sauta de ses mains, il soupira légèrement et ce demanda alors comment elle savait son nom. Enfin, il mit ses mains dans ses poches en regardant d'un petit air rebelle la demoiselle qui lui parlait tout en le vouvoyant. Il n'écouta pas trop ce qu'elle disait, son prénom lui servirait à rien et de plus il était préoccuper par autres choses. Quelque chose d'étrange. Un son? Oui un son, un son de cordes de guitard, quelqu'un en jouait? Pourtant dans la salle il n'y avait personne qui avait ce genre d'instrument.. Puis soudain il y eut un grand courant d'air, Hiro mit alors sa main devant ses yeux et redressa un peux son écharpe, déscidement il ne serait pas trop tranquille aujourd'hui. Mais ce qui l'intrigué c'est que comment la porte c'étais entrouverte à moitié, alors qu'il y'avait un gros courant d'air? Le jeune homme soupira une nouvelle fois puis soudain il sentis un souffle derrière lui et une voix féminine et aigu lui dire:

« M’as-tu entendu ? »

Au moment où il ce retourna, il entendit un son de corde très très aigu. Il commença un petit peux à paniqué en ce disant si cette école était si normal que ça?.. Enfin, il regarda une dernière fois le tour du hall, mais ne remarqua pas la fantôme. Un peux surpris et prit d'une légère peure il s'agenouilla devant la robote et lui dit:

" Dite. C'est normal qu'on entende une voix ici, ou pas? "

Hiro ce trouva bien idiot de dire ce genre de question, il eut un peut honte et ce releva rapidement, pour ce retourné, il remarqua alors quelque chose bougeait à côté de lui..

* C'est quoi ça? *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 21:32

Le sourire qu'elle avait fait aussitôt s'était transformé en une expression neutre, voire colérique. La porte qu'elle avait franchi plus tôt s'ouvrit, claquant au passage et laissant entrer une brise glaciale. Le vent souleva ses vêtements, mais quelqu'un eut la présence d'esprit de la fermer (la porte). Il était temps d'être sérieuse. Où ce problème persisterait encore et encore. Megumi contourna les deux personnes, ignorant pour le moment la phrase d’Hiro (si Lynn était comptée comme une personne) et une porte se referma sur elle, pour se rouvrir quelques secondes après sur une jeune fille de quinze ans aux mêmes particularités physiques et habillée de la même façon, quoique beaucoup plus sexy. Avançant, perchée sur ses getas, vers l’endroit ou se situait le spectre de l’interne morte et parla sans peur, répondant à la même occasion a la question du jeune homme :

-Mademoiselle Tezuka Lynn… Veuillez laisser monsieur Uuchii tranquille.

Elle n’ajouta rien de plus, ne sachant pas quoi rajouter d’ailleurs. Son kimono tombait négligemment de son épaule, lui donnant l’air d’une fille super puissante de films Hentai. Mais il n’en était rien. Ayant trouvé quoi dire, Gwendolyn continua, n’ayant pas laissé l’ordinateur central de l’internat réfléchir :

-Si vous touchez a un seul cheveu des élèves résidant ici, je me devrais de vous faire partir. Par n’importe quel moyen. Je serais même prête a y laisser ma….

Elle se tut. Elle n’avait pas de vie. Elle n’était mue que par l’ordinateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Lynn Tezuka
• Fantôme #[Fondatrice]
• Fantôme #[Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Et ta soeur ? =O
Humeur : Sadique ? Oô
Date d'inscription : 13/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Mon envie de te tuer. ♥
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 22:02

MOQUERIES
du jamais vu.


_________________________________________________________________________________________________

Peur et stupéfaction. Je souriais. Toujours avec cet air sadique, j'ai caressé l'une des mèches du dit Hiro, d'après la directrice. Puis, peu de temps après, je me suis appuyée sur l'épaule du jeune homme en ricanant. Ce robot n'était qu'un jouet pour moi. Programmée pour être comme une humaine. Ça me faisait pitié, d’un côté. Je l’ai fixé de mes yeux bleu glaçant. Cette situation m’amusait plus qu’autre chose. Entre le garçon un peu perdu et le robot essayant de se faire passer pour un humain, il y avait de quoi rire ? Tu trouves qu’il n’y a rien de drôle dans cette histoire ? T’es bizarre. Moi je trouve ça tout simplement hilarant. Cette situation me plaisait tellement que j’eus décidé de me mettre à la hauteur de Megumi. Elle s’était rapprochée de moi et me ‘menaçait’ d’expulsion si je continuais de faire peur aux gens. Moment de silence. Puis un nouvel éclat de rire sortit de ma bouche. J’étais carrément pliée en deux. Comment ne pas rire face à cette imprudence ? Un robot de taille miniature qui menace un fantôme immatériel. Du jamais vu. Le pire dans tout ça, sûrement, c'est le fait que Megumi ait dit qu'elle y laisserait la vie, s'il le fallait, pour sauver ses élèves. Hilarité général. Tandis que je rigolais, les lumières du hall se firent plus vives. Mon hilarité se faisait savoir dans tout mon domaine. Possessive, moi ? Tu plaisantes j’espère. Je ne fais que prendre mon bien.

Après quelques minutes de rires moqueurs, je me suis calmée. Le dit Hiro semblait quelque perdu et avait une pointe de panique mélangée de peur dans les yeux. Quel plaisir. Non mais voyez cette scène, bon sang. Ce n’est pas tous les jours que je peux voir et faire ça. Déjà que me disputer avec la directrice sur ce sujet me lasse déjà… C’est toujours la même chose, la routine. Mais avec l’arrivée de ce nouveau venu, tout va changer pour cette journée. J’en étais ravie. Moi, fantôme, faisant éruption dans une conversation entre un robot et un taré comme les autres pensionnaires, simplement pour nourrir ma soif de tuer et de voir la peur régner. Je me demandais déjà ce que j’allais faire. Puis, une idée m’a fait tilt. Je m’étais légèrement concentrée pour que mon corps soit vu par le jeune homme. Je restais tout de même légèrement translucide mais il pouvait très bien me discerner. Je l’ai pris par le menton et l’ai regardé droit dans les yeux. Je souriais.

« Dis-moi, mon cher Hiro, aurais-tu peur de moi ? » ai-je demandé innocemment, sachant très bien la réponse. « Je n’aime pas les menteurs. »

Je ne clignais pas des yeux, puisque mes pupilles se s’irritaient plus au contacte de l‘air, désormais. La directrice savait très bien à quel jeu je jouais. Je voulais instaurer la panique dans le nouvel arrivant. Plutôt mignon, en plus. Parfaite victime. Seulement, je ne voulais pas trop me donner une mauvaise réputation, alors je m'étais retenue de ne pas lui montrer quelque chose de plus horrible encore que ce que j’étais en train de faire, le rendre encore plus fou qu’il ne l’est. Habillée de mon habituel mini short noir, de mes bottes noires, de mon haut de bikini aussi noir, de ma veste à capuche et de mes gants en cuir noirs, j’attendais la réponse du jeune homme. Réponse ou silence ? Les deux ne me gênaient pas, puisque je sais très bien que j’aurais le dernier mot. Sûre de moi ? Bien entendu, pour qui me prends-tu. Je suis Lynn Tezuka, propriétaire de cet établissement avec ma sœur, Nyle Tezuka. Reines, nous le sommes et nous les resterons tant que ce lieu ne sera pas détruit. D’ici-là, je viendrais te dire bonjour dans ta pierre tombale, chéri.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bozuko-kataki.forumsactifs.com/forum.htm
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 23:04

Hiro sentait bien une présence sois maléfique sois gentille, mais ses doutes ce transformerent alors en sureté quand il vit la robote criais sur quelqu'un, un nom de jeune fille, celle-ci n'arrêtaois pas de posait sa sois disante tête sur l'épaule du jeune homme ce qui lui glaça très vite le sang mais en même temps l'énerva. Puis, alors, la robote ce mit à lui dire qu'elle laisserais sa vie pour ses élèves. Etrange de dire ça, quand on ne vie pas vraiment.. C'est alors que la jeune fantôme, oui il avait deviné que ce n'était pas une personne si normale que ça, bref ele ce mit à rire de toute ses forces. Un rire qui lui glaça encore plus le sang.

* Un fantôme! Ca existe c'est trucs là? *

Puis, celle-ci lui prit soudainement le menton ce qui lui fit sursauté quelque peut, puis elle lui demanda avec une voix des plus glaçial:

« Dis-moi, mon cher Hiro, aurais-tu peur de moi ? .. Il voulut lui répondre mais elle ajouta. Je n’aime pas les menteurs. »

Il avala un bon moment ça salive en la voyant enfin, celle-ci était plutôt belle mais trop sombre pour qu'il voye vraiment son visage. Hiro-kun hésité vraiment à lui répondre, de toute façon la mort ne lui à jamais fais peur, mais pourtant une sorte de profonde peur entrais en lui, était t-il si attaché que ça à vivre? Enfin, après un bon moment d'hésitation, il tourna la tête en regardant la robote et pas la fantomette et lâcha:

" Oui, j'ai peur, ça vous vas comme réponse? "

Puis, soudainement, il recula, ne pouvant pas vraiment repoussé quelqu'un comme Lynn, et tomba par terre pour... Ce mettre à dormir -_- . Oui, il ne faisait pas semblant, il domait. Peux être la fatigue du voyage, ou alors il c'était tout simplement évanouit et vu le choc, c'étais ensuite endormit profondément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Mer 19 Nov - 23:22

Analyse en cours... Analyse du système terminée. Sommeil confirmé. Il dormait bel et bien. Ce qui ne facilitait pas ses affaires. Mais au moins, cela l'évitait d'avoir un second problème si jamais sa folie se montrait. Gwendolyn resta un moment la, a regarder le garçon dormir par terre et se rappela soudainement que Lynn était restée. Elle lui avait ri dessus. En son for interieur, Megumi sentait une sorte de honte que l'ordinateur lui restituait comme un pincement au coeur. Elle lui jeta un nouveau regard, plein de dédain:

-Le Camélia fait mal les choses...

Elle ne pourrait pas trainer Hiro et ses bagages jusqu'a sa chambre, ayant la force d'une anguille atteinte de trisomie 21. Appeler quelqu'un ne lui serait pas aisé, car c'était une heure de repos pour le personnel. La jeune fille, perchée sur ses getas, le regard vide, fixait un carreau du carelage sans y penser... Et d'une voix plus douce, toujours dans ses pensées, elle murmura

-Lynn... Si j'en avais le pouvoir, je vous enverrais en enfer pour toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Lynn Tezuka
• Fantôme #[Fondatrice]
• Fantôme #[Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Et ta soeur ? =O
Humeur : Sadique ? Oô
Date d'inscription : 13/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Mon envie de te tuer. ♥
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Jeu 20 Nov - 12:00

SENTIMENTS
qu'est-ce que tu racontes ?


_________________________________________________________________________________________________

Déstabilisation et doutes. Voilà ce que je pouvais lire dans les yeux du jeune homme. Pétrifié et horrifié. Voilà comment son corps s'exprimait. Tout ceci me rendait plus joyeuse qu'autre chose. Ses membres étaient crispés et je le voyais suer légèrement. J’ai souris une fois de plus. Il a détourné les yeux pour regarder Megumi. Il eut une pointe d’hésitation avant de lâcher qu’il avait bel et bien peur de moi. Bonne réponse ? Oui. Même si cela aurait été très drôle s’il m’avait regardé droit dans les yeux et dit qu’il n’avait pas peur de moi. Je crois que j’aurais été perplexe et légèrement déstabilisée. Bref. J’ai lâché son menton avec un sourire toujours aussi sadique mais avec une pointe de satisfaction. Puis il s’est écroulé au sol. Je l’ai regardé tomber sans faire quoi que ce soit. Choqué, bouleversé ? Les deux ? En tout cas, il dormait. Ça se voyait. La directrice-robot s’avança vers lui pour faire une analyse. Elle semblait quelque peut embêtée car elle ne pouvait pas transporter l’humain, ni ses valises. Cette situation m’amusait encore plus. Voir cette chose embarrassée est bien rare, autant en profiter.

Le Camélia fait mal les choses ? Comment ça. Que voulait-elle dire par là ? Rah et puis toute cette histoire de virus de je ne sais quoi me prend la tête. J’ai croisé les bras. On ne voyait plus que de moi, qu’une silhouette floue, faisant légèrement onduler le décors derrière moi. J’ai attendu avec amusement de voir ce qu’elle allait faire. Je voulais voir de quoi elle était capable. Y'a quand même quelqu'un qui contrôle cette chose, elle ne peut pas faire les choses toute seule. En tout cas pas entièrement. Bref. Sûrement qu’elle allait porter le jeune homme contre toute attente et viendrait chercher les valises du jeune garçon après. Et bah non. Elle s’est simplement contentée de me dire que si elle en avait le pouvoir, elle m’enverrait en Enfer. La perplexité était là et de toute sa grandeur. Quelques secondes de silence passèrent discrètement avant que je ne reparte dans mon rire fou. Que cet objet me faisait rire ! Incroyable, elle bat tous les records. Et puis, je ne pense pas qu’elle aura besoin d’un quelconque pouvoir pour m’envoyer aux Enfers, puisque quand ce bâtiment sera détruit je disparaîtrai et irai sûrement en Enfer.

Peu après mon hilarité, j’ai fixé le corps du jeune homme. J’ai fait un pas, puis deux. Et enfin un troisième pour arriver près de son visage. Je me suis accroupir et ai touché son visage de mes mains glacées par la mort et le froid. Il dormait profondément et ne semblait pas vouloir se réveiller. J’ai regardé la directrice avec un regard sans émotions apparentes, puis lui ai demandé d’une voix moqueuse :

« Que comptes-tu faire, maintenant ? » j’ai repris encore de plus belle : « Le porter ? »

J’ai ricané méchamment. Je savais très bien qu’elle voudrait me sauter au cou et me le tordre mais elle ne pouvait et ne peut toujours pas. Personne ne le peut. Je suis fantôme et je le resterais jusqu’à ma seconde mort. Que tu le veuilles ou non, je hanterai tes rêves. Tu n’en veux pas, de ma hantise ? Je n’ai que faire de ton avis. Je suis reine de ces lieux et je fais ce que je veux.

Je continuais de fixer Megumi, une lueur de moquerie et d'amusement toujours présente dans mes yeux de glace. Qui aurait pu croire que cette journée serait aussi mouvementée ? Personne, je le crains. Même moi. J'ai soupiré légèrement. La scène commençait à m'ennuyer. J'avais réussi à instaurer le doute et la confusion dans l'esprit du jeune homme mais j'en voulais plus. Toujours plus. Ne jamais dire que l'on est satisfait, alors que nous savons très bien que nous ne le serons jamais. Ne mens pas. Je dis la vérité. Menteur. Tu mens. Je n'aime pas les menteurs. Lynn ! Tais-toi. L'autre pourrait te surprendre. Oui, pourquoi pas ? De la surprise... J'en veux et j'en redemande. Donnes-en moi. J'en veux beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bozuko-kataki.forumsactifs.com/forum.htm
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Jeu 20 Nov - 20:02

Hiro quand à lui, il continuais de dormir, en fait il ne rêvé pas du tout et entendait presque tout ce que disait les sois disant filles. Mais qu'est ce que c'étais que tout ça? Une fantômette et une robotte? Il devait vraiment rêvé c'étais impossible, ou sinon la Françe n'était pas un pays si normal que ça. Puis, un petit instant il sentis quelque chose de froid, très froid, glaçial même le toucher. Il voulut bougé et reculé, mais quelque chose en lui disait de ne pas bougé, de plus il était à présent à moitié endormit. Ses filles n'étaient pas réels, il ne voulait pas le croire, pourtant.. Soudain il ouvrit les yeux et ce redressa en prenant appui avec ses mains et faire le poirier, pour ensuite bougais ses jambes et poussé vivement ses mains.. Hop! En un instant, il était debout, toute une technique vous pouvez dire.

" 'Bien dormit moi.. "

Il vit alors devant lui les deux demoiselles de tout à l'heure, elles étaient bien là malgrès l'envie que tout ça ne sois pas du tout réel. Hiro-kun resta un moment figé puis toussa un bon coup en s'excusant comme un idiot, puis sans trop réfléchir il prit ses baguages qui étaient toutes sauf légères. Il les trainas un peux par terre toujours avec son air endormit, il commença à marcher tranquillement et en tremblant, alors c'était réel? Malgrès tout il refusé encore d'y croire. Mais bon, si ce virus éxistais pourquoi pas lui. Un peux stressé par les évenement il ce mit à cogner un mur avec sauvagerie et en criant des " Merd** ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Jeu 20 Nov - 21:26

Megumi regarda Lynn dans les yeux. Son regard doux ne faisait pas le poids contre les cristaux glacés de la fantôme. Elle réfléchit. Elle n'était pas un simple robot. Elle était comme n'importe quel être humain, elle possédait du sang, un corps normal. Mais son cerveau n'était fait que de dizaines de milliers capteurs qui la connectaient a l'ordinateur, la ou étaient stockées toutes les données permettant de lui faire faire des choses. Les émotions qu'elles ressentait n'étaient que des documents. De même pour la douleur. Gwendolyn baissa de nouveau les yeux, pour ne sortir qu'un:

-Laissez-moi tranquille, mademoiselle Tezuka. Laissez moi le contrôle de mon internat.

Ce qu'elle disait était faux, elle le savait très bien. En fait, elle contrôlait bel et bien Camélia, mais ce n'était que sous le contrôle de l'ordinateur qui était lui aussi sous le contrôle de quelqu'un, mais elle ne savait pas qui. D'ailleurs, son jour de "naissance" lui revenait très bien a l'esprit.

FLASHBACK

Le noir total. Je suis la. Mais ou?
-Megumi?.... Ouvre les yeux.
Je les ouvris et me trouvais face a une jeune femme à la peau claire, relativement grande. Ses yeux étaient marrons et ses cheveux d'une couleur magenta claire. Elle me souriait. Sourire?... Je connais le sens de ce mot. Cela m'est venu tout seul. Aussitôt, le mot "Sourire" est apparu sur l'écran devant moi. La femme le regarda et me sourit a nouveau:
-C'est bon... Tu fonctionnes. Tu sais comment tu t'appelles?
Je me posai la question.
-Megumi-Gwendolyn-tan, système d'exploitation destiné au collège/lycée Camélia, nom de code 2995.
-Bonne réponse... Viens voir ici.
Je me regardais. J'étais nue, des cables pendaient sur les côtés, anciennement reliés à ma tête. Je m'approchais et me regardais dans le miroir qu'elle me montra. Je fus surprise. Elle était ma copie conforme, ou plutôt, j'étais sa copie.
-A partir d'aujourd'hui, ce sera ta mission... Veiller sur cet internat.
-Bien.

FIN FLASHBACK

Elle revint d'entre ses pensées. Hiro se cognait contre un mur. Megumi accourut vers lui et le retint en disant d'une voix faible:

-Monsieur Uuchii, retenez vos pulsions sado-masochistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Lynn Tezuka
• Fantôme #[Fondatrice]
• Fantôme #[Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Et ta soeur ? =O
Humeur : Sadique ? Oô
Date d'inscription : 13/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Mon envie de te tuer. ♥
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Jeu 20 Nov - 22:00

SURPRISE
la colère sort.


_________________________________________________________________________________________________

Que la vie est bien faite, tout de même. Cette chose appelée Megumi a tout de même eu le droit à un corps normal pour paraître être une personne normale. Sauf que tout cela sonnait faux. Elle n’a rien à voir avec quoi que ce soit de normal. Elle n’est qu’une machine programmée à veiller sur cet internat. Mais quoi ? Elle ne fait même pas son travail. La preuve, je sème la peur et l’épouvante partout où je passe. Est-ce vraiment comme ça qu’elle dirige mon domaine ? Je voudrais tant l’envoyer paître dans un autre champ autre que le mien. Cet établissement est ma propriété, je le redis. La garçon ouvrit les yeux et, en une série de mouvements inutiles à mon goût, il se leva pour ensuite annoncer qu’il avait bien dormi. C’est bien les humains ça, d’être apeuré pour ensuite revenir à la réalité et faire semblant de ne pas avoir peur. J’ai soupiré. La lassitude me gagnait. Il me fallait faire autre chose. Je n’étais pas satisfaite de ma journée et il restait encore de nombreuses heure avant mon extinction.

La directrice baissa légèrement les yeux en me demandant, voir en me suppliant, de la laisser diriger à elle seule son internat. Son internat ?! Je me suis relevée d’un coup. La fureur me gagnait. Comment osait-elle dire que mon domaine était le sien. Tais-toi, Lynn ! Tu perds ton sang froid. Il l’a toujours été, je n’en ai rien à faire. Cet établissement est ma propriété. La mienne et a personne d’autre ! Hiro s’était mis à taper contre un mur en criant des injures. Je le comprenais. Ou pas. Mais je n’en avais rien à faire. Les propos possessifs qu’avait employé Megumi me démangeait. Non, vous ne rêvez pas. Je me mettais réellement en colère. Dans ma tête, ma colère ne demandait qu’à sortir. La flamme venait d’être attisée et j’ai hurlé. Hurlé à la mort, comme les humains le disent si bien. Les fenêtres se sont brisées, un vent glacial a balayé la pièce et la lumière des lampes s’éteignaient peu à peu. Papiers, bout de bois et compagnie volaient dans la pièce. Mes yeux jetaient des éclairs à la chose. Je voulais la tuer, l’étriper, la décapiter ! Comment avait-elle osé ?! Je ne me contrôlais plus. Je me suis avancée vers elle à la vitesse de l’éclair.


« Ce domaine n’est pas à toi ! » ai-je alors hurlé. « Il est à Nyle et à moi ! A personne d’autre ! »

Je l’ai attrapé par le col de son kimono et l’ai secoué tout en continuant à hurler. Je pouvais désormais porter des personnes et des objets. Ma colère me l’autorisait. J’ai fini par décoller du sol. Nous nous élevions dans les airs doucement. Je la secouais légèrement, comme une vulgaire chaussette. Je ricanais en même temps. Je la toisais de haut. Elle n’est qu’un objet quelconque, seulement programmée pour surveiller cet internat. Mais veillait-elle vraiment aussi bien qu’elle devait le faire, sur MON établissement ? Je crains bien que non. La preuve ? Je le suis. Oui, tu vois bien. Je sème la peur et l’épouvante partout où je passe, l’instaurant dans chaque esprit, chaque âme qui vive. Et Megumi ne fait rien. Tout en montant, j’eus une idée qui me traversa l’esprit. J’ai alors lâché la directrice pour l’attraper par les cheveux et la faire retomber sur ses jambes robotiques, devant le jeune garçon dit Hiro.

« Tues-là. Tues-là, je te dis ! » lui ai-je ordonné en le fixant d’un regard glacial. « MAINTENANT ! Je ne veux plus la voir ! »

Comment dire ? Cela fait tout simplement très longtemps que je ne suis pas énervée et je dois dire que ma patience a grandement dépassé la limite que je me suis fixée. Je sais, je ne suis jamais patiente. Mais là, je voulais que cette chose crève immédiatement. Tout de suite. Sur le champ. Bon Dieu, stupide humain, fais ce que je te dis. A moins que tu ne veuilles une mort certaine. Je hurlais toujours. Montrant mon impatience. Le vent glacial occupait toujours le hall et donnait une ambiance très glauque. Mieux valait ne pas rester ici. Seulement, le pauvre Hiro n’avait pas trop le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bozuko-kataki.forumsactifs.com/forum.htm
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Jeu 20 Nov - 23:45

-Monsieur Uuchii, retenez vos pulsions sado-masochistes.

Hiro voulut lui répondre, mais à ce moment là où il venait tout juste de mettres n'importe quel main dans sa poche, il entendit un crie strident, horrible qui lui fit sursauté tout d'un coup. Il comprit qu'une rage venait d'apparaitre: Celle de Lynn. Pourquoi? Il venait tout juste de comprend quand la fantomette répondit que ce domaine était à elle. Il sursauta encore plus qu'en un vent glaçial lui traversa tout le corp, il n'eut pas le temps de ce rendre compte de quoi que ce sois que Lynn était déjà en train de vole avec la robotte dans ses mains. La sois-disante femme nommée Lyyn, était en train de lui prendre par les cheveux, la robotte avait l'air de ne pas bougée, c'étais impossible, la colère de miss fantomette était trop forte pour faire quoi que ce sois. Hiro voulait à tout prit régir, mais la peur l'envahissait, non! Il n'allait pas devenir un peureux, un homme qui à peur n'est autres qu'un lâche. Jamais. Puis, soudain Lynn lui lâcha:

« Tues-là. Tues-là, je te dis ! MAINTENANT ! Je ne veux plus la voir ! »

La peur et la colère ne font pas bon ménage.. Il sentis une soudaine rage, comment osait t-elle lui donné un ordre! Sa folie l'emportais, il commença à serrait les poings, il tremblait? Oui, il avait aussi très peur et ne réajissait pas vraiment. Que faire dans une telle situation: Un fantôme femelle qui lui ordonne de tué une robotte. C'étais un peux idiot de vivre cet instant. Soudain, après une très longue hésitation, il sauta, oui il y'avait beaucoups de débris par terre et sauta le plus haut possible en prenant appui sur les murs et prit la petite Megumi-chan qui était déjà à terre pour la placer loin de la fantomette. Sans vraiment savoir pourquoi il lui dit alors:

" Tout vas bien? .. "

Que faire à présent, il resta alors à côté de Megumi, celle qui avait l'air plus sage apparement..


Dernière édition par Hiro Uuchii le Ven 21 Nov - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megumi-tan
_Directrice ☼ [Fondatrice]
_Directrice ☼ [Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 22
Localisation : Dans mon bureau, a attendre d'autres problèmes.
Date d'inscription : 12/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie:
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Ven 21 Nov - 17:54

[ Hiro, lis mieux les posts la prochaine fois, je suis DEJA a terre =) ]

La situation empirait. Megumi ne pouvait rien faire, si ce n'était réfléchir et parler plus haut que Lynn. Elle se retrouva secouée puis soulevée dans les airs. Une peur l'envahit. Non, non. Elle ne devait pas avoir peur. Elle était censée représenter la directrice tout de même. Et les jumelles n'étaient que deux fauteuses de troubles perturbées par le virus, oui, c’était cela. La jeune fille revint sur ses getas, parties pendant le choc, remercia d’un geste bref Hiro et se mit face a son agresseuse. Son ton était beaucoup plus assuré, comme si elle était sure de la vérité citée plus haut.

-Mademoiselle Tezuka Lynn. Je ne saurais tolérer plus d’insolence. Le fait d’être presque immaterielle ne vous prive pas de limites. * Elle leva sa main gauche vers elle* Je trouverais une solution afin de vous chasser d’ici, soyez-en sûre.

Mais laquelle ? Il faudrait sans doute retourner dans la salle ou elle était née de l’union de l’humanité et de la technologie. Elle n’y avait pas eu recours depuis vingt ans. Mais il y a une suite a tout. L’air froid avait a présent envahi toute la pièce et Gwendolyn commençait à frissonner légèrement. Mais dans sa tête, la détermination ne pouvait être plus forte a présent. Elle le faisait pour les élèves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://depressive-walk.forum-actif.net
Lynn Tezuka
• Fantôme #[Fondatrice]
• Fantôme #[Fondatrice]
avatar

Féminin
Nombre de messages : 82
Age : 23
Localisation : Et ta soeur ? =O
Humeur : Sadique ? Oô
Date d'inscription : 13/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Mon envie de te tuer. ♥
Relations:
Niveau: 10/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Ven 21 Nov - 19:57

TEMPS
it's raining today. ♫


_________________________________________________________________________________________________

Ma colère ne faisait que croître de minute en minute. Cette Lynn que tu peux voir maintenant, ça fait très longtemps que je ne l'ai pas vu ainsi. Comment cela se faisait-il qu’une simple phrase telle que celle-là m’est mise en colère ? Ce domaine est à moi ! A moi. Tais-toi, Lynn. Passons. Hiro a sauté pour m’enlever la directrice-robot de mes mains translucides. Sauf que cet acte ne fit qu’attiser tout doucement et encore plus la flamme colérique qui s’animait en moi. J’ai serré les poings. En l’arrachant de mes mains, j’eus gardé quelques cheveux de Megumi. Je les ai jeté dans les airs avec colère. Ce garçon m’avait désobéi et je ne le tolérais pas. J’ai baissé légèrement la tête, faisant de l’ombre à mon visage. Mes cheveux de jais, attachés en deux couettes, sont passés devant mes épaules et rendait mon visage que plus sombre encore. J’ai laissé pendouiller mes bras le long de mon corps en silence. Un silence pesant dont la tension était presque palpable.

Ce silence fut rompu par la voix de la directrice-robot. Je ne l’écoutais qu’à moitié. A la prononciation de mon prénom et nom, j’ai commencé à glousser. Que dire ? Que c’est tout simplement incompréhensible ? Carrément. Qu’est-ce qui m’a pris de me mettre à glousser comme une dinde ? Et bien, pour te dire, je ne sais pas vraiment. Peut-être juste une impression de déjà vu, ce qui n’était pas tout à fait faux. Ce n’était pas la première que je faisais sermonner par la chose. Insolence ? En quoi ai-je été insolente ? Non mais pour qui se prenait-elle, à me faire la morale ? Je n’aime pas qu’on me donne des ordres ou être obligée de faire quelque chose qui ne me plaît pas. Les paroles fusaient. Je n’écoutais toujours pas. Ou bien à moitié, afin de discerner quelques mots. Des limites ? Je n’ai aucunes limites. Je suis désormais une âme entre vie et mort, hantant mon domaine jusqu’à sa fin. Puis elle leva sa main, comme si elle prêtait serment. Elle disait, avec une assurance que je ne la connaissais pas, qu’elle nous exterminerait, moi et ma sœur, de ces lieux par n’importe quels moyens.

J’ai commencé à ricaner un peu plus fort. Faisant sautiller légèrement mes épaules. Ce rire était tout simplement dû à ma folie. Puis ce rire, comme d’habitude, se transforma en une hilarité folle. C’était plutôt à elle de déserter ma propriété. Je la voyais mal trouver un moyen de tuer un fantôme. Même de trouver un moyen pour m’exiler. J’en riais d’avance.


« Ma très chère chose, sachez au moins un truc. » ai-je dis clairement. « Je n’ai pas de limites. Je fais ce que bon me semble quand je veux. »

Sur ces mots, j’ai sorti une géante mitraillette. Sortie de nulle part. Je l’ai pointé sur les deux personnes. Bien sûr, je ne pouvais pas les tuer. Quel dommage, franchement. Heureusement que cet engin ne causait pas de dommages réels. En fait, il ne faisait que reporter la douleur éprouvée lors de l’impact. Tout est psychologique dans mon attaque. J’ai littéralement explosé de rire avant de tirer une série de balles en direction du dit Hiro. Il m’avait déçu, il en payait le prix. Personne ne me désobéit. On ne discute jamais mes ordres. S’il voulait avoir une chance de sortir indemne, proprement dit, de cette expérience, il faudrait bien qu’il me supplie à genoux devant moi. Sauf que je savais très bien que les humains ont une certaine fierté. Parfois, certaines personnes n’hésitent pas à abandonner cette fierté pour sauver leur peau. Les lâches. La preuve, moi je n’ai pas eu peur de tuer mes congénères, ma sœur et de faire une sorte de suicide, sachant très bien que Nyle allait m’empaler. Tous ça, ce n’est rien comparer à ce que j’ai fait dans le temps. Je rigolais furieusement tout en tirant ces balles. Je n’attendais qu’une chose : voir agoniser ce cher Hiro.

« Crevez tous. » dis-je tout simplement en couvrant l’épouvantable fracas que produisait les tirs.

Je prenais un certain plaisir à tirer ces balles qui auraient dû être mortelles si j’étais encore une humaine comme les autres. Mes cheveux claquaient dans le vent. Mes yeux exprimaient toute ma joie de tuer. Mon rire prouvait bien que je m’amusais bien à les faire souffrir. Les lampes, ayant au départ une lumière dégageant une lumière chaleureuse, dégageait désormais une lumière bleue, glaçante et dont la lueur rendait la pièce que plus glauque. Encore et toujours plus glauque. Au dehors, à travers les fenêtres aux carreaux brisés, on pouvait voir que la pluie était battante et qu’une très violent orage se manifestait. Quel magnifique temps. Entendre le ciel gronder de toute ses forces. Voir sa fureur tomber en foudre. Entendre les larmes de sa colère se déverser sur la Terre. Une merveilleuse scène avec un merveilleux temps. Ouais. Hiro n’allait pas sortir indemne de mon attaque mentale. Bwahah.


Dernière édition par Lynn Tezuka le Sam 22 Nov - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bozuko-kataki.forumsactifs.com/forum.htm
Nyle Tezuka
• Fantôme #
• Fantôme #
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 22
Localisation : Hum, dans la loge du chanteur de Coldplay, j' vais lui voler sa veste
Humeur : Maussade ~
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: Ch' uis un fantôme pov' con j' ai plus d' maladie d' puis mille ans
Relations:
Niveau: 9/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Ven 21 Nov - 21:24

  • Divine Idylle,
    Mon amie Idylle… } *



    Sens saint supplice d' à la mémoire d' un requiem parcouru d' un brûlure instantanée. Dans ce monde rempli d' une amère conclusion… J' étais là, assise à seulement jouer du piano, seule avec le bruit du fin bracelet en or blanc ou était accroché un poisson à clochette qui résonnait dans la mélodie insoutenable d' un automne recalé et jetés d' immondices. Je m' arrêta brusquement laissant une note grave s' échapper du piano. La jupe ornée d' un ruban blanc de mon accoutrement virevolta quand je me levais- je. Quittant la belle salle inutilisée à pas doux d' un gracieux sournois. Serrant ces blancs et doux poings qui étaient miens. Vous vous sentez invisible car vous l' êtes en plus de baisser votre tête avec vos cheveux pas aussi bien coupés droits à leur fin que votre soeur. C' est mon cas… Je suis égale à elle, malheureusement pour ma personne. Quelle conclusion tirez- vous de ceci? Qui suis- je? Un fantôme, au coeur brisé. Un fantôme enchaîné au devoir de protéger cet endroit. Ohhhhhh, belle mélancolie, ohhhhh belle mélodie de tristesse mélangée d' une crainte écoeurante… Mon regard n' avait pas quitté le sol. L' au- déla me manquait terriblement mais j' était résumée à zoner dans ses lieux encombrant et putrides. Quel monde misérable… Répugnant rempli de vermine aussi dégouttante l' une que les autres.

    L' agitation était plus forte pour cela qu' a chaque des mes pas ampoule se cassait. Lynn est l' alpha, je suis moi- même l' omega. Nous sommes le commencement de cet internat et sa fin. Veni, vidi, vici voilà ce que j' allais faire à ma demeurée de soeur. Cette pourriture infâme que j' aimais tant… Le froid souillant mon fin pull en soie à décolleté carré qui était munie d' une peu de dentelle. Tout était noir par ma belle faute. C' était tellement plus poétique cette ombre encombrante qu' on aime tant… Voilà la misérable, ma soeur cette misérable. Je leva ma main, personne ne me voyait dans cette noirceur, j' était illisible. Je pris dans mes bras ma soeur de dos lui murmurant ceci.


    « You are a bad girl my Dear. You deserve a correction… »


    Je commençait à essayer d' arracher la mâchoire de Lynn en plus de planté mes ongles dans son torse. Une mine sadique m' étripa de mon visage d' ange, la flamme grise qui luisait dans mes yeux s' épanouissait dans un rictus sadique. Ma schizophrénie m' emporta dans sa valse j' arrachais maintes partie de ma soeur, la lacérait de mon visage rempli de sang. Je déchirai sa peau blanche est fine coulant le sang de on double. En fractions de secondes je tirai sur la mâchoire de celle- ci réussisant enfin à la décrocher pour de bon, ça m' excitait profondément de faire cela à elle. Je fini mon carnage et lui cassant ses mains de manières que l' on voit ses os sortir. Mes yeux la fourchaient, pour certains elle était morte labourée de partout gisant presque. L on voyait le fantôme redevenir lui même et se reformer parfaitement. C' était divin, je caressais doucement le visage de ma jumelle, j' étais tyrannique, je le serai toujours. Je m' aimais tant, je suis si égoïste. Mon snobisme m' attristait dans un écho de bonheur. Oui, c' est bien moi. C' est bien moi le fantôme du crépuscule, le fantôme de la fin.
    Je m' écarta en me retournant. Je fit contresens en sautillant j' étais contente. Puis ma mélancolie repris, qui avait le droit de toucher à Megumi Gwendolyn une personne attachante et douce. il n' y avait personne d' autre dans ce monde qui voulait me connaître. Personne…

    C' était terminé, je marchais lentement dans cette noirceur si profonde est belle. Dans ce putride endroit. je suis un désespoir, écoutes- moi, lis- moi. J' en demande trop, ma pudeur est sournoise. J' ai tant aimé cette fin. Arme blanche à la main, au revoir ma soeur. Nous sommes diaboliques, filles d' un diable nommé père et d' une démone nommée mère. Quelle belle journée, encore aujourd' hui mon ange de poussière ne sait pas évaporé.

    Mon fracas s' éteint, je faiblis, je disparaît de ce chapitre au quel ma Lynn participe. Je sautille dans ces amers couloirs. Regret de vie, regret de pluie. L' âme se sèche au soleil pour se mouiller à nouveau sous la pluie. Je m' éloignais en chantonnant « We' re terrible, we' re wonderful. ♫ » . Ce domaine haineux me détruisait et me labourait mes vieilles organes. J' y retourne, à mon piano hanté. Je suis Nyle, retenez mon sublime prénom du au crépuscule insolite. Je serai celle de votre proche fin. Aimez- moi et vénérez- moi, je suis une déesse de lucifer. J' agonise à vos stupidité, moi ce fantôme si indirecte et sévère. je n' ai pitié pour nulle personnes qui se montre en travers de mon sombre chemin. Je suis juste celle de votre fin.

    Ne m' oubliez pas. Mon pas s' achève silencieusement je retourne à la salle verrouillée pour retrouver mon beau piano. Seule moi est apte à y joué. Je suis égoïste, et j' aime cela. En quoi cela poserait- il problème? Doux sons mélodieux qui s' arrache à un méandre de passion. je retourne à mes touches blanches et noires dans ce berceau de désespoir inachevés. Demain midi je sonnerai ta porte, pour mieux te voir agoniser et décaler ma belle puissances.


    [ Hj. Hu hu je suis venue faire du tapage 8D J' aime mon petit post u_u" Adios amigos \o/ j' aime faire chier hu hu hu <'3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Uuchii
~ Troisième*

~ Troisième*
avatar

Féminin
Nombre de messages : 29
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

Fiche Médicale
Type de maladie: - Depressif - Agressif -
Relations:
Niveau: 8/10

MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   Ven 21 Nov - 23:40



---------------------------------------------

Hiro voyait bien que megumi ce donnait du mal pour cette école, ça ce voyait bien. Pour lui cette histoire était assez agaçante, mais elle devenu un peux plus étrange quand la fantôme sortit de nulle-part un gros flingue, lui qui n'est pas connaisseur il ne trouva pas quelle genre de flingue c'était, mais il n'eut pas trop le temps d'y pansés car: Lynn venait tout juste de lui balançais dessus des fausses balles, qui lui fit sursautais rapidement en arrière, la peur l'envahis, pourtant il ne voulait pas fuir, ça ferait trop plaisir à cette fantôme et ça il détesterais la voir encore ricané avec son rire plutôt idiots.

« Crevez tous. »

Ce mot lui resta dans la tête, non! Il ne devait pas s'énervait et devenir fou, fou furieux, c'est ce que désirait le plus cette fille. Il tomba alors au sol et mit ses mains sur ses oreilles, et préféra fermé fort les yeux pour essayais de tout oubliais. Il en avait marre! Marre! Soudain il entendu un mot anglais, il tourna son regard vers une autres jeunes filles qui c'était mit derrière Lynn, celle-ci ce fit alors griffé, explosé la mâchoire. Mais elle n'allait pas mourir! Non c'était impossible, elle l'avait dit: La seule chose qui la ferait mourir une deuxième fois c'était la destruction de cette école. Dès son arrivait il ce retrouvé dans une situation des plus étranges. Il soupira un bon moment en tremblant un peux plus chaque seconde, puis il ce releva et dit à Lynn en la regardant dans les yeux:

" Trouves-tu ça vraiment intéressant de voir des gens souffrir? A ta place j'en aurait marre de tout le temps avoir la même chose: Tu désire tuée mais tu ne peux pas. Quelqu'un de mort ne peux pas donné la mort, c'est impossible. Pourquoi fais-tu tant d'effort? Peux être parce que tu veux être seule ici, que l'on ne te dérange pas.. ? "

Hiro voulez régler ça au clair, il ce remit alors sur le sol, assis et regarda la fantôme avec des yeux mystérieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: New beginning... [Lynn // Hiro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
New beginning... [Lynn // Hiro]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anna Lynn
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Et c'est toi le gland! [Rang S/ Pv Hiro']
» Portable d'Hiro Komage
» Hiro Hamada et Baymax! [Liens]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Depressive Walk :: Internat Camélia ~ :: Bâtiment principal ~ :: Rez-de-chaussée ~ :: Hall #-
Sauter vers: